Accueil > ... > Forum 880818

Daouda Guinko : Des Hauts-Bassins au Sahel, portrait d’un jeune enseignant sous paillotes

3 février 2016, 10:03, par ka

Oui c’est incroyable en 2016. A notre temps dans les années 1950 avec les écolés missionnaires dans quelques villages, une école sous paillottes n’a jamais été de l’actualité, car c’était normale : Et même à 200 élèves par classe, les pauvres parents devaient payer l’instituteur par cotisations. En 2016 avec des responsables des partis politiques avec des triples villas a Ouaga 2000, plus des voitures a cent millions, aucune école sous paillottes ne devait exister aux pays des hommes intègres. La seule solution est de réveiller les consciences de nos hommes politique et les objectifs de notre révolution inachevée, et mettre la pendule a l’heure du 21e siècle avec sa jeunesse. Bravo à l’équipe de Lefaso.net a la trempe du feu Norbert Zongo, qui nous montre la vraie face du pays des hommes intègres. Une autre école avait déjà été révélée par Lefaso.net, et je demande que des reportages de ce genre puissent se multiplier et réveiller les consciences de nos gouvernants qui ne pensent qu’à leur gosier.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés