Accueil > ... > Forum 880653

Daouda Guinko : Des Hauts-Bassins au Sahel, portrait d’un jeune enseignant sous paillotes

2 février 2016, 19:44, par vérité no1

@internaute 96, nous ne sommes pas hypocrites, j’ai personnellement remis le prix de 20 sacs de riz pour le village de ma femme et un de ses frères a détourné l’argent pour finalement acheter 2 petites sacs de riz. Je voulais faire une bagarre mais on m’a conseillé qu’une affaire avec des beaux frères, c’est très compliqué et j’ai laissé tomber. Pour vous dire que l’aide n’arrive pas à destination. Oui, j’aurai dû manger mes brochettes pakistanaises appelées "Kabbob".

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés