Accueil > ... > Forum 880446

Daouda Guinko : Des Hauts Bassins au Sahel, portrait d’un jeune enseignant sous paillotes

2 février 2016, 11:04, par Tanga

Qui a dit que les jeunes actuels sont inconscients et ne cherchent que l’argent. Il y en a toujours qui aiment le travail tout cours. Cela interpelle l’Etat de savoir où il y a les priorités ! La formation de l’homme n’ as pas de prix. Motiver ces enseignants, ces travailleurs des brousses par une discrimination positive en leur faveur. Mais si ceux qui sont dans les grandes villes bénéficient de tous, ont de la promotion etc, il va s’en dire que tout le monde préfère rester en ville. IL faut faire une difference consequente de salaire entre celui qui est en ville est celui qui se retrouve dans des conditions de travail pareil pour une compensation juste.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés