Accueil > ... > Forum 880425

Daouda Guinko : Des Hauts Bassins au Sahel, portrait d’un jeune enseignant sous paillotes

2 février 2016, 10:39, par warzat

C’est la spécificité de l’administration publique dans notre pays. On recrute un chauffeur alors qu’on n’a pas de véhicule. Gare au responsable qui lui refusera un quelconque avantage du reste non mérité d’ailleurs. Par contre, on trouvera plein de bénévoles qui par leur tâche font tourner le service et sont depuis plusieurs années en attente d’un hypothétique recrutement. Il est aussi dans cette administration des perles rares comme cet enseignant qui font que le pays tient toujours debout. Bon courage.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés