Accueil > ... > Forum 875926

Attentats terroristes au Burkina : Et si on se parlait droit dans les yeux

21 janvier 2016, 07:45, par ISMO

La 1ère patrouille de la Brigade d’intervention Polyvalente était sur les lieux dans les 15mns qui ont suivi les 1ers coups de feu. Ils ont appalé du renfort et ont été rejoint dans les mns qui suivent par une autre patrouille. Mais, à leur dire, on ne pouvait pas s’approcher. Ils ont été tenu en respect par les 3 assaillants. Donc au minimum à 8 elements, ils n’ont pas pu s’approcher et échanger des tirs avec les assaillants qui étaient pourtant vulnérables au début de la fusillade puisqu’il sortaient devant l’hotel pour tirer....

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés