Accueil > ... > Forum 875596

Attentats terroristes au Burkina : Et si on se parlait droit dans les yeux

20 janvier 2016, 15:27, par tièkadiyé

Vraiment bien dit. Depuis Samoroguan on ne fait qu’accuser Diendéré, Bassolet et les anciens dignitaires. Or, beaucoup comme moi (avec d’autres collègues) avions soutenu qu’il ne fallait pas de fuite en avant car la menace djihadiste, au delà de nos pestiférés, est bien une réalité avec laquelle nous devrions désormais composer, avec ou sans Diendéré. A d’autres de nous traiter de Cdpistes. On ne peut pas enrayer cette vermine, mais on peut s’y préparer au moins pour minimiser les éventuelles effets.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés