Accueil > ... > Forum 872905

Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

15 janvier 2016, 12:56, par Le Citoyen.

Je veux éclairer les internautes et toutes mes interventions s’inscrivent dans ce sens :

1. Blaise Compaoré n’a pas à renoncer à la nationalité de son pays d’origine car on ne peut jamais perdre sa nationalité d’origine. Blaise peut même prendre d’autres nationalités qu’il ne perdra jamais la nationalité burkinabè. Un peu de respect quand même pour lui en sa qualité d’ancien président. Qui sont ces internautes indisciplinés et inciviques ? Je leur dis honnêtement que le débat est clos sur ce mandat d’arrêt inopérant et inutile sinon nuisible aux intérêts du pays des hommes intègres : Blaise sera burkinabè jusqu’à la fin de sa vie même s’il prend 10 autres nationalités n’en déplaise aux oiseaux de mauvaise augure. Blaise reste et restera notre frère de sang. Êtes-vous de vrais burkinabè ? J’en doute par vos propos.

2. A kôrô Yamyélé qui se croit toujours dans une Cour de récréation, sans aucune connaissance juridique, qu’il reste tranquille dans sa ferme au fin fond du Burkina. Blaise ne viendra jamais répondre de quoi que ce soit devant le Tribunal militaire car sa venue au Burkina Faso va créer plus de désordre que l’ordre actuel de marche qui règne pour le développement du Burkina Faso. Ce qui est bien car, tous ceux qui CROYAIENT que sans Blaise le Burkina Faso allait s’effondrer en prendront pour leur grade. Le Burkina se porte bien après le départ de l’homme qui se croyait "fort" pour incarner nos institutions fortes.
Le Citoyen.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés