Accueil > ... > Forum 866626

L’or du Burkina, le Togo et la Suisse

24 décembre 2015, 13:29, par Kanzim

L’analyse de Sogossira (intervenant 25) est très juste : la connexion entre le nouveau pouvoir et le monde des affaires politico-compradores est claire : la composante libanaise a illustré cette connexion, lorsque à travers les images de la télévision, on voyait chez le Larlé naaba, Fadoul faisant son "travaillement" en arrosant des artistes de billets de banque, entre danses et sourires de circonstance. Une certaine Safiétou Lopez en faisait de même, pendant que le Larlé naaba annonçait qu’il donnait des millions au secteur informel, sans arrière pensée politique : quel enfantillage cette aventure d’infantilisation du peuple. Ce même Fadoul qui a été le père Noël de beaucoup de ministres de Blaise Compaoré, s’est dépensé en millions, jusqu’à remplacer les pneus de voitures des dirigeants, à assurer l’électrification de villas s’il n’en a pas construites. Et c’est dommage pour la liberté de choix des gouvernants, pour la bonne gouvernance et pour la participation démocratique à la création de richesses. Pauvre Burkina : en fuyant le loup, la population est tombée de Charybde en Scylla.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés