Accueil > ... > Forum 866928

Guillaume SORO : “J’aime le Burkina Faso” depuis Abidjan

25 décembre 2015, 19:30, par Kouassi

Le serpent ne s’apprivoise pas. Quelque soit ce que tu lui donnes, il te mordra dès qu’il en aura l’occasion. Je lis les cris d’orfraie burkinabés plus haut, les preuves et bénédictions adressées à leur pays, etc et j’en souris. Vous aimez votre pays exactement comme nous Ivoiriens aimons le nôtre. J’ai été sidéré par l’unanimiste du soutien à la cause rebelle de Guillaume Soro de la part de l’ensemble de l’opinion Burkinabé, de 2002 à 2010 (en tout cas un silence approbateur et une absence totale de condamnation). Au motif qu’il se battrait contre la carte de séjour, contre le méchant ivoiritaire et xénophobe Gbagbo, etc. Que les Burkinabés se rappellent leur motion en faveur d’une reconduction de Blaise Compaoré au pouvoir en raison de la situation de crise en Côte d’Ivoire. En ce moment précis, il vous fallait un homme fort à la tête du Faso, que dis-je, un soutien actif à la rébellion meurtrière de Soro Guillaume ! Le nord de la Côte d’Ivoire a été mis sous coupe réglée par Soro et ses hommes, principalement au profit du Burkina Faso, devenu même producteur/exportateur de café et de cacao à cette période. Des banques ont été pillées dont les billets ont pris la direction du Faso. Des maisons entièrement déshabillées, des bien d’équipement,… ont atterri à Ouaga (il a même existé un marché pour le recel, que la volonté divine a réduit en cendres par incendie).

Oui bien sûr, les Ivoiriens ne sont pas blanc comme neige dans cette histoire : un Libérien prédisait un paiement de dette de mon pays, pour son soutien à Charles Taylor du temps de Houphouët-Boigny, soutien à des meurtriers qui ont fait saigner ce pays à hauteur de 100 mille morts. Nous avons payé, et Soro a été l’instrument du paiement de cette dette. Mais les Burkinabés, si heureux de soutenir Soro et ses chiens de guerre qui ont brûlé leur pays et causé au bas mot 20 milles morts, les Burkinabés sont-ils conscient du poids karmique qu’ils portent par leur soutien au moins passif voire plus à la rébellion ivoirienne ? Le sang innocent qui a maculé ces richesses et biens qui ont passé la frontière et fait de nombreux heureux au Burkina Faso a un prix. Ce sang qui a produit une nouvelle classe d’hommes d’affaires Burkinabés, authentiques vautours sur un pays à l’agonie sous les coups de boutoir de la rébellion. Prions que ce soutien vous coûte moins cher que ce qu’a coûté le nôtre aux rebelles Libériens. Alors comme ça, Soro est hypocrite ? Soro cynique ? Soro ingrat ? Soro méchant ? Vous commencez tout juste à faire la connaissance du serpent que vous avez nourri, blanchi, hébergé et armé.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés