Accueil > ... > Forum 854157

Présidentielle 2015 : Zéphirin Diabré à la conquête de l’électorat du Ganzourgou

21 novembre 2015, 13:28

Roch au pouvoir, mon esprit est plus apte a accepter une personne qui a dîné avec le diable en utilisant de longue fourchette que celle qui est un mutant ou une transfiguration du
diable. cette dernière peut se révéler plus montre que le diable. Même le diable connait ses ennemies mais là a ne pas pouvoir distinguer son ami et son ennemi ont cours à sa perte. Question à supposer que je dit bien à supposer que Zeph gagne le pouvoir avec le soutien du CDP, y’ a t-il quelqu’un pour m’expliquer que la soif de justice des victimes de l’insurrection populaire sera étanchée ? Je voudrais bien qu’on m’explique comment il pourra mettre en cause la responsabilité de Blaise Compaoré si elle en était une dans les dégâts de cette insurrection, lui qui est président d’honneur du CDP. le soutien peut il se faire sans son aval ? Tout intellectuel averti doit garder une distance par rapport au programme de Zeph,il est impensable que quelqu’un qui a été ministre des finances à un moment donner dans ce pays puisse dire qu’il envisage mobiliser 15 milles milliards dans 5 ans alors que les capacités de mobilisation de recettes propres est au tour de 1,5 mille milliards. On comprend qu’il veut mettre notre pays sous la tutelle du FMI et de la BM. Il oublie que nous population savons que les emprunts constitues des impôts futurs que la génération à venir doit consentir des efforts pour payer aussi bien le capital que les intérêts. On voit bien que lui son programme se situe aux antipodes des aspirations des jeunes qui tirent leur motivation dans les profondeurs des idées sans pareil du père de la révolution, le président Thomas SANKARA. Vraiment il faut être un intellectuel d’un autre siècle pour comprendre les propositions financières de Zeph. je vous avoue que même les penseurs de l’UPC on des soucis pour aligner un commentaire cohérent sur ses 15 milles milliards à mobiliser. Un de son représentant qui participait à l’émission au cœur des élection a eu à affirmer que le taux de pression fiscale au Burkina Faso est de 40%. mais de quel Burkina Faso parlait il pas celui en tout de la terre des hommes intègres ou on peine à atteindre la norme communautaire qui est de 17%. S’il a des spécialistes sur ces questions qu’ils nous fournissent d’avantage des explications.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés