Accueil > ... > Forum 829905

Chronique d’un putsch qui a fait grandir l’unité nationale avec Mgr Paul Ouédraogo

25 septembre 2015, 18:51, par jonas TRAORE

Je suis encore effaré . Comment un homme d’église peut se permettre après les évènements douloureux de faire l’apologie de la haine. La décence aurait été de laisser le peuple burkinabé panser ses plaies et tourner la page vers un futur meilleur avec tous les enfants du Burkina. J’ai toujours dit que lorsque l’église catholique s’immixe dans la vie d’une Nation, elle créée la gangrène. Laissons aux hommes politiques de tout bord de se réunir, d’avoir pitié du paysan burkinabé qui n’aspire qu’à la paix.
Plus de morts, car les hommes politiques ont tous leurs enfants à l’étranger et ce sont les enfants des pauvres qui meurent. Cela Mgr ne l’a pas vu, lui qui a ses trois repas et du vin à table et qui n’a pas comme le paysan des lendemains difficiles.
Je dis aux hommes politiques, ayez pitié du Burkina, ayez pitié des paysans, des pauvres, car vous avez de l’argent(n’importe quel bord), retrouvez vous sans haine et trouvez une solution dans l’intérêt du Burkina, pays béni de DIEU. Nous sommes de passage, Dieu nous a transmis ce pays pour que nous le faisions vivre dans l’amour et la justice, et non dans la haine comme judas.

Hommes politiques, si vous avez encore de la dignité, ne faites plus couler du sang de notre jeunesse qui n’a pas d’emploi et qui se cherche.

Batissons ensemble le Burkina, dans la justice, le pardon, et l’amour porté à chaque burkinabé, qui est mon frère ou ma soeur. ARRETONS LA HAINE CULTIVONS L AMOUR
CAR LES HOMMES COMME MGR SONT DES GERMES DE DIVISION.
_

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés