Accueil > ... > Forum 828560

Crise au Burkina : Les conclusions du sommet extraordinaire de la CEDEAO à Abuja

23 septembre 2015, 08:10

Et si Diendéré était entrain de réussir son coup ?
Voyons voir. Le CDP voulant faire sauter l’exclusion mène son combat sur tous les fronts (judiciaire, diplomatique, lobbyiste…). Sur le plan judiciaire, il remporte une victoire devant la cour de justice de la CEDEAO, mais une victoire qui se révèlera inutile vu les décisions du conseil constitutionnel. Sur le plan diplomatique, la communauté internationale n’a pas réussi à faire fléchir la transition. Le CDP passe alors à travers ses réseaux, à un jeu de lobbying. Ce qui l’amène à Dakar au Sénégal lors du dernier sommet de la CEDEAO il ya quelques semaines. Plusieurs chefs d’Etat ont été persuadés par le CDP sans doute avec l’aide d’autres chefs d’Etat. C’est fait, la CEDEAO décide de nommer un médiateur (Yayi Boni) pour le Burkina Faso avec pour objectif d’imposer un accord politique permettant à tout le monde de se présenter aux élections. Contre leur gré, la transition récuse ce médiateur. Tous les espoirs du CDP sont alors anéantis. Mais il reste cependant un autre plan : le coup d’Etat, même s’il sait par avance que c’est un coup d’Etat qui ne dépassera pas quelques jours. Coup d’Etat décidé avec ou sans le CDP ? Les jours prochains nous le diront. Diendéré lui-même en est conscient, mais il veut profiter aussi régler ses affaires personnelles, notamment judiciaires. Le RSP aussi est embarqué, convaincu, par la perspective de dissolution proposée par la commission nationale en charge des reformes. Voila donc trois partenaires aux intérêts divergents mais convergents. Seulement, il y’ a eu un imprévu de taille : la réaction du peuple. Ce qui amène le RSP à durcir l’action, menant ainsi à plusieurs morts et blessés. Du coup, la stratégie initiale est perturbée. Du coup, dans la perspective de la médiation, il faut ajouter une amnistie pour toute la troupe. Macky Sall et Yayi Boni débarquent alors pour exécuter le plan de la CEDEAO : l’inclusion, avec en plus, l’amnistie, le gèle du travail législatif du CNT, le report des élections pour permettre au CDP de se préparer et l’arrêt des poursuites judiciaires contre Golf. Macky Sall au lieu de soumettre le projet d’accord à la décision des protagonistes, décide plutôt de le soumettre à la CEDEAO comme si le Burkina Faso était sous tutelle. Diendéré ne veut pas le pouvoir, il sait bien qu’il ne peut pas le gérer. Le coup d’Etat a été simplement orchestré pour atteindre un but : l’inclusion, l’amnistie et la non dissolution du RSP.
La CEDEAO actuellement en discussion ne fait donc qu’exécuter un plan savamment préparé depuis de longue date. Face au tollé sur l’amnistie, la CEDEAO pourra alors s’en tenir à l’inclusion, renvoyer l’amnistie et la dissolution du RSP à une décision interne (comme il se susurre déjà) et demander l’exfiltration de Diendéré avec l’aide d’un pays voisin (pourquoi pas le Togo dont un avion vient d’être refoulé de l’aéroport de Ouagadougou ?) qui lui garantira la non extradition. Celui-ci en demandant à l’armée d’attendre les conclusions de la CEDEAO connait déjà le plan qui en sortira. Ses menaces d’une guerre civile, ne sont qu’un leurre. Les jeunes officiers ayant pris la décision de l’attaquer font certainement face à la réticence des anciens officiers qui, eux, sont certainement proches de Diendéré qui est leur promotionnaire et ami.
Ainsi donc, Diendéré est en train de gagner son coup à travers une bataille tactique et psychologique à fond d’offensive médiatique.
Dans ce cas, que faut-il faire ? Citoyens, c’est maintenant ou à jamais. Mobilisons-nous pour en finir avec le serpent.
La patrie ou la mort, nous vaincrons !

Fait à Ouagadougou, le 22 septembre 2015
Le Conseil National de Résistance

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés