Accueil > ... > Forum 826667

Réaction du président du Conseil National de Transition relative aux propositions des médiateurs de la CEDEAO

21 septembre 2015, 06:53

le peuple c’est l’ensemble des burkinabe.
Le cadre de son expression n’est pas dans une rue unicolore, décréter l’union de tous a travers les actions de certains d’entre nous (aussi nombreux soient ils) n’est pas la démocratie.
Je condamne les violence perpétrées contre les citoyens (et non le peuple) mais condamne l’exclusion (d’une partie du peuple) au prétexte de leurs idées politiques.
Il n’ya de vrais que la justice (impartiale et égale pour tous), a défaut un compromis dynamique,résultante de nos aspirations a tous, sans manipulation des masses vulnérables.
La médiation nous offre une porte qu’ils mettent en demeure tous les acteurs.
Si vous pensez que les institutions sous régionales sont contre le Faso, vous êtes de mauvaise fois.
La cour de la CEDAO avait tranche ....les égoïstes on voulu aller jusqu’au bout.....suivez les vous n’aurez que vos yeux pour pleurer

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés