Accueil > ... > Forum 826314

Réaction du président du Conseil National de Transition relative aux propositions des médiateurs de la CEDEAO

20 septembre 2015, 21:16, par MAXWELL

Ok on a compris le deal : On demande à Diendéré de faire un coup d’état dès lors que sa femme et ses amis sont déclarés inéligibles. Puis au cours de la médiation on va s’arranger pour les inclure et faire en sorte que lui même ne soit pas inquiété. C’est tout sauf une médiation ! C’EST UNE VALIDATION DES ACTES BARBARES COMMIS PAR CES CRIMINELS DU RSP. Comment pouvez vous décider de passer par perte et profit tous ces crimes. Que la CDEAO sache qu’elle joue sa crédibilité dans cette histoire. Comment vous pouvez faire croire aux gens que les coups d’état sont bannis et sanctionnés dans l’union si vous même vous cautionnez ce coup d’état là ? La preuve nous n’avons entendu aucune condamnation ni aucune sanction venant de la CEDEAO. J’espère que ce projet là ne sera pas validé par la conférence des chefs d’état. Shérif Sy a raison il faut qu’on respecte un peu le peuple burkinabé. Si on laisse ce criminel et sa bande libre de leur mouvement, je ne donne pas cher de la peau de certains dirigeants politiques. Voyez comment le RSP porte atteinte à la liberté de presse et de manifestation ??? Qui assure notre sécurité désormais ? La police, la gendarmerie, l’armée ??? Le RSP va donc continuer à nous gouverner jusqu’à mardi au moins ??? Pauvre Burkina !!!!

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés