Accueil > ... > Forum 794262

Pr Séni Ouédraogo : « La Cour de justice de la CEDEAO nous a rendu le meilleur service »

15 juillet 2015, 17:02, par Benao Cynthia

D’accord avec le Pr Séni Ouédraogo. Depuis la publication du verdict, je cherche en vain dans le texte ce qui peut amener l’une ou l’autre des parties à se réjouir ou à s’offusque du verdict. Sauf si la compréhension est que c’est le Burkina d’après insurrection qui gagne. En fait la Cour a renvoyé, très subtilement et habilement, la question au Conseil Constitutionnel (ou à tout autre institution) du Faso qui, en dernier ressort interprétera et donnera un contenu précis à la loi, et ce au regard d’un contexte qu’il connait mieux, tout en apportant les aménagements nécessaires pour ne pas être en porte-à-faux avec les engagements internationaux du B.F. J’ai passé mon temps, depuis hier quand j’écoute des spécialistes du droit sur les antennes nationales et internationales, que je les lis dans la presse, à poster ce commentaire. "ALLONS DONC DOUCEMENT QUAND ON EST PRESSE. Chers compatriotes, prenez le temps de bien lire le verdict de la cour, JE DIS BIEN ’BIEN LIRE’, ENTRE LES LIGNES ET MÊME DERRIÈRE LES LIGNES, MAIS PAS A LA MANIÈRE DE ME HERMANN YAMEOGO ET CONSORTS. Si on te condamne par écrit, TOUT EN T’OUVRANT DES ARTIFICES ET DES BOULEVARDS juridiques pour que tu obtiennes ce que tu veux, où est le problème in fine ?
LISEZ BIEN LE TEXTE DE LA COUR avant d’agir car celui qui à première vue semble être le gagnant / ou le perdant, ne l’est pas en réalité. Voilà qui va être intéressant ! En définitive, ce sera le Burkina Faso de l’après insurrection qui gagne.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés