Accueil > ... > Forum 781458

Désertification au Burkina Faso : « Il faut supprimer les permis de coupe de bois », dixit Kalifou Traoré

17 juin 2015, 09:59, par MAX

Triste et réel. Lorsque vous empruntez la route dedougou - nouna, vous ne voyez que l’horizon et la désolation. La boucle du mouhoun est simplement devenue pire que le Sahel : rareté des pluies, vents violents, chaleur torride et accablante, air chaud, etc.
Lorsqu’il vous arrive de prendre la route sur 100 km, vous n’aurez pas la chance de voir un seul animal sauvage,à part les chèvres et cabris qui broutent les quelques rares épineux.
S’il faut se dire la vérité, je dis et répète que l’emploi intempestif des pesticides pour la culture du coton est la base essentielle du spectacle désolant de la nature offert dans cette région.
Les cultivateurs, devenus prisonniers de cette culture, ne peuvent plus utiliser leurs terres à d’autres fin car elles sont totalement lessivees a jamais. De gauche à droite, vous croirez voir des terrains de football...
Bref, le COTON. A APPAUVRI. LA RÉGION DE LA BOUCLE DU MOUHOUN QUI SERA BIENTÔT PIRE QUE LE NORD OU IL ÉTAIT CULTIVÉ EN D’AUTRES PÉRIODES.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés