Accueil > ... > Forum 770829

Emissions d’expression directe : Le CSC décide de lever la suspension

25 mai 2015, 19:17, par Nathalie SOME doit démissioner !

C’est plus que ridicule cette décision. Une décision qui montre à quel point la suspension des émissions interactives était arbitraire et sans fondement. Je pense que la présidente Somé a tout simplement failli à sa mission et par conséquent doit tout simplement rendre le tablier, comme l’avait accepté faire d’ailleurs le président Compaoré face à l’échec de son projet de tripatouillage de la constitution.
Si les professionnels des médias se pliaient face à cette pire décision de l’histoire du Burkina qui ne consistait qu’à bâillonner un peuple libre et responsable, on risquerait de connaître le même sort que la presse burundaise. Une presse impuissante face à la forfaiture de ses dirigeants.
Ce recul du CSC face, bien sûr, à toutes les initiatives qu’avaient prises les professionnels des médias (sit-in devant le CSC…) n’est, de mon point de vue, qu’une victoire d’étape. Car le véritable combat est devant nous. Et pour gagner ce combat pour une liberté d’expression au Faso, la presse burkinabè doit être, désormais, plus que vigilante. Car, au vu en tout cas de cette décision irresponsable et impopulaire, on pourrait bien voir la main de manipulateurs. Et ne soyez pas surpris que ces manipulateurs reviennent avec d’autres projets visant à anéantir la presse si toute fois ils arrivent à briguer la magistrature suprême. Ils ont horreur des critiques et ils vont tout mettre en œuvre pour bâillonner le peuple. A bon entendeur salut !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés