Accueil > ... > Forum 746842

Transport au Burkina : Des chauffeurs et routiers en grève de 48 heures

31 mars 2015, 13:18, par Figo

Les chauffeurs ne sont pas responsables de la situation. C’est l’autorité qui ne joue pas son rôle. Le droit de grève est reconnu, et celui qui veut gréver peut le faire. Mais empêcher ceux qui ne se sentent pas concernés de circuler, et même perturber de force le fonctionnement des sociétés d’Etat sans que les forces de sécurité ne réagissent, c’est grave. La prochaine fois que les autres travailleurs vont grever, ils devront faire quoi pour se faire entendre ? N’allons nous pas tôt ou tard vers un affrontement entre différentes franges de la population ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés