Accueil > ... > Forum 714562

Présidentielle 2015 : La CPR/MP appelle Jean-Baptiste Natama à se porter candidat

19 janvier 2015, 12:58, par sidpawalimdé

Le Président Blaise COMPAORE a été et demeuré Militaire, formaté patriote il est devenu patriotard, et a refusé d’évoluer en démocrate comme tant de patriotes galonnés (suivez notre regard).
Pourtant, la communauté avait mis le président Blaise COMPAORE à l’école de la démocratie en faisant du Burkina Faso un projet pilote de mise en œuvre de certains de ses instruments pour un développement durable dans les dimensions i) de la stabilité, la paix et la sécurité ,ii) de la bonne gouvernance dans ses composantes droits de l’homme, développement, Social, protection de l’environnement et bonne gestion économique, iii) la démocratie. Inscrit parmi ceux qui ont une approche restrictive des droits de l’homme sous le vocable de démocratie responsable résultant de ses antécédents politiques d’avant la déclaration de la Baule ou le glasnost en 1990 , il a reçu au moins une fois un encouragement à mieux faire du Mécanisme Africains d’Evaluation par les Pairs(MAEP) .
En effet le Burkina Faso est partie prenante de tous ces instruments internationaux et sous régionaux pour un développement durable. Pour la sous région, le Président Blaise COMPAORE est personnel visé par la plupart des instruments non seulement en tant que président le plus ancien mais surtout par son mode d’accès au pouvoir et ses techniques de conservation et de gestion reconnues par le système de prévention de la CEDEAO comme indicateurs de neuf crises possibles dont huit ( 8) en conditions remplies au Burkina Aussi pour le mettre au niveau des principes démocratiques, le président COMPAORE a été « contraint par corps » par ses pairs de veiller à l’application des instruments de l’espace CEDEAO d’autant qu’il est soupçonné d’être parrain ou supposé tel des acteurs des raccourcis politiques , des narcotrafiquants et autres terroristes qu’il sait dénicher en cas de besoins . Ainsi le voilà Médiateur par ici, facilitateur par là ou les deux à la fois en d’autres endroits où il s’illustre à la satisfaction des Amis de Blaise COMPAPORE tolérés par la communauté internationale pour l’accompagner dans sa mutation. Contrairement à l’attente de la communauté ce sont ces amis qui sont mués en conseillers toxiques et l’incitent au parjure .Etonnement encore, ces amis là pensent à une médaille de paix pour Blaise Ils oublient que la communauté est avisée que Balise COMPAORE n’œuvre que pour le bonheur d’une minorité notamment familiale et fait du BURKINA . qu’a fait le Cln Jean-Baptiste Natama , tout DIRCAB de l’UA, pour dissuader Blaise COMPAORE dans son comportement ? Sinon a-t-il mangé son piment dans la bouche des autres ? le temps est train de faire ses merveilles, les saprophytes sous la démocratie de la COMPAOROSE se révèlent déjà au grand jour et tout laisse croire que le Cln Jean-Baptiste Natama et comme tous ceux de la Transition dont biens viennent d’être portés à la connaissance du Public sont de cette minorité dont nous avons parler plus haut.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés