Accueil > ... > Forum 711598

Conseil national de la transition : les députés auront désormais un salaire mensuel de 880 000 F Cfa

13 janvier 2015, 03:59, par Sidpawalemdé Sebgo

Certaines choses doivent être dites car beaucoup de nos camarades prompts à critiquer ne suivent pas les évènements en détail. En tant que citoyen curieux, j’ai pu suivre la question depuis la signature de la charte de la transition.

La question de la gratuité du mandat des députés du CNT a été posée dès le début. Parmi les principales propositions, Il était question que chacun garde son ancien salaire. Le problème, c’est que cela n’est possible que pour ceux qui sont fonctionnaires ou militaires. Une société privée ne va pas continuer de payer quelqu’un qui ne va plus travailler pour elle pendant un an. Quand au consultant ou conférencier qui fait ses propres revenus, il se retrouve sans rien, au même titre que les militants de la société civile qui n’avaient pas d’emploi. Voila pourquoi le principe du salaire a été retenu.

Contrairement aux autres emplois, celui de député est le seul ou on doit voter son propre salaire. Les salaires des députés sont inclus dans le budget de l’assemblée ; lui même inclus dans le reste du budget national mais séparé, au nom de l’autonomie de gestion et de l’indépendance. La question est donc de savoir si les salaires élevés sont ceux prévus par l’ancienne assemblée et qui a été servie "par habitude" au députés de transition, ou s’ils avaient déjà discuté de la question et voté à la majorité pour ces sommes.

La rumeur dit qu’il y a eu débat et qu’une majorité conduite par ceux qui avaient des revenus élevés auparavant ont imposé ces sommes. Une autre rumeur dit qu’ils n’avaient pas encore discuté la question et qu’ils ont été "surpris" par la mise du problème sur la place publique. Il semblerait que la conférence de presse ratée était le fait du refus obstiné de certains de revoir ces sommes à la baisse, surtout que d’autres avaient déjà pris des engagements en comptant sur ça ! Alors pourquoi ne pas lever le voile et faire taire les rumeurs en communiquant sur ce qui s’est passé ? Et bien parce que cela "casserait" l’assemblée, en mettant sur la place publique la "division" de l’institution en "révolutionnaires" et "bourgeois", à un moment ou il faut taire les dissensions pour travailler.

Maintenant que le tollé général a permis de revenir à des choses raisonnables, la question me semblait réglée pour un moment. Mais certains font dans la surenchère et le nihilisme, ils ne veulent pas d’état. Ils veulent que le pays soit gouverné, mais que ceux qui gouvernent ne gagnent rien, ne mangent pas, n’envoient pas leurs enfants à l’école et viennent faire le "garibou" chez eux, au nom du "patriotisme". Ils veulent avoir le gouvernement à l’œil, mais ne veulent pas de l’assemblée qui joue ce rôle. Ils veulent que le président, le député, le ministre gagne le smig ou pas loin. Ils veulent "démissionner" tout le monde chaque mois jusqu’à épuiser notre transition et jeter le pays dans la pagaille. Au lieu de demander que leurs conditions soient améliorées, ils veulent ramener tout le monde vers le bas. Au lieu de combattre l’exploitation de ceux qui paient mal leurs employés (l’état en premier), ils exigent que tout le monde tire le diable par la queue. Bientôt, ils vont s’attaquer aux médecins, aux ingénieurs, au profs d’université et exiger qu’ils soient payés comme les infirmiers et les instituteurs. Et après cela, jusqu’où iront-ils ?

Faites pardon, arrêtez de rendre notre pays ingouvernable et donner raison aux partisans de Blaise Compaoré qui disaient que lui seul pouvait gérer ce pays, et avec la force ! Arrêtez cela SVP... Regardez la Libye, la Somalie, la RCA... Ne détruisons pas notre pays...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés