Accueil > ... > Forum 710957

Conseil national de la transition : les députés auront désormais un salaire mensuel de huit cent quatre-vingt mille

12 janvier 2015, 07:07, par CNT

Ils ne sont plus du tout crédible. Qu’ils demissionnent tout simplement. Le peuple est sorti dire non à la gabégie. Ces députés étaient sensés donner l’exemple de la diminution véritable du train de vie de l’Etat et de l’assemblée. C’est un échec total. Et le départ de tous les membres du CNT constituerait une preuve par l’exemple sur le fonctionnement futur et le profil des futurs députés. C’est clair et c’est net. Quel changement structurel et qualitatif nous voulons ? Nous voulons tendre vers un Burkina Intègre. Ils ont failli à leur mission. On ne vient pas à l’assemblée ou devenir ministre pour etre riche. Il parait que certains on deja demandé des proforma pour des V8. On est ou la ? N’est ce pas tout ca qui avait été reproché à l’ancien régime ? Ils ont failli, et je mets en doute tout le travail qu’ils viendront à faire. Exit tout le monde...c’est le prix à payer pour un Burkina Intègre et une preuve par l’exemple de l’intégrité...tout comme le peuple a fait exit des ministres et des DG. L’intégrité commence par là. Si les membres du CNT ne partent pas, ceci est un échec du Burkina nouveau vers lequel on veut tendre...
Webmaster, c’est la liberté de parler. Laisse passer

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés