Accueil > ... > Forum 710908

Conseil national de la transition : les députés auront désormais un salaire mensuel de huit cent quatre-vingt mille

12 janvier 2015, 01:30, par Sidpawalemdé Sebgo

Si je puis me permettre ?

Et si on arrêtait la surenchère au risque de rendre notre pays ingouvernable ?
Et si on arrêtait d’assener des contre-vérités pour justifier des demandes de tout genre ?

Oui, il y a des fonctionnaires et autre salariés au Faso qui prennent plus de 20.000 F/jour pour des séminaires qu’ils ne suivent même pas assidument.
Oui, il y a des fonctionnaires dont le salaire et les différentes indemnités font qu’ils engrangent plus de 500.000 F/mois.
Oui, un député travaille, n’en déplaise à ceux qui veulent le désordre. Quelques techniciens ne peuvent pas décider du budget de l’état, le président ne peut pas décider des accords avec des pays et institutions de son choix, ou endetter le pays pour deux ou trois générations, sans que des gens qui nous représentent n’aient leur mot à dire. Et pour dire ce mot, ils doivent lire, se faire expliquer, se casser la tête pour comprendre de quoi il s’agit, malgré des formations de base pas toujours adaptées.
Oui, un député est plus important qu’un ministre, car il représente le peuple alors que le ministre est un "commis" qui peut être remercié à tout moment. A ce titre, il doit gagner assez pour ne pas se faire corrompre "moins cher" par un affairiste qui veut faire voter des lois en sa faveur.

Alors oui, près de 2 millions c’était trop. La mobilisation les a ramenés à de meilleurs sentiments et c’est tant mieux. Laissons les travailler maintenant ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés