Accueil > ... > Forum 681689

Les héros de l’insurrection populaire (3) : Hermann Bado

13 novembre 2014, 12:41, par Houm

Felicitations a ce jeune pour le recit plein d’humilité et de modestie mais plein d’informations permettant a tous de restituer la verité a l’histoire surtout en ce qui concerne cette brave dame du nom de SARAN seremé.
Petit BADO, c’est ca de la bravoure. Ne tombez pas dans le piège des OSC, Du balai citoyen , du CAR qui veulent perdre la face en s’erigeant en tombeur de toutes les institutions qui existaient avec legitimité et legalité pendant le regime dechu. Le resultat obtenu est la lutte de tout le peuple. Le balai citoyen doit se rappeler qu’il n’avait pas reussi a faire partir le simple Salia de la mairie et pire ils avaient eté deguerpis a coups de grenades lacrymogènes. Qu’ils cessent de vouloir s’arroger la paternité de la victoire du peuple en demandant la demission de tel ou tel responsable. Ca devient des vengeances. Nous n’en voulons pas. Ils seront tenus par tout le peuple pour responsable de nouvels troubles a l’ordre public ou de l’atteinte aux personnes et aux biens de qui que ce soit. C’est un tel excès de zèle qui crée les guerres fratricides difficiles a gerer. Que le colonel prenne ses responsabilités face a ces indisciplinés et a temps. Comment pouvez vous comprendre que pendant que les autorités sont en concertation pour une sortie de crise ,des énergumènes a la recherche du nom et des honneurs se mettent a vouloir créer des problèmes parallèles en ciblant des personnes et des institutions a exclure.
Comme rene Emile Kaboré qui avait dit entre temps qu’il etait fan de Blaise, permettez moi de dire que je suis fan de saran seremé pour lui exprimer mon soutien, lui temoigner la reconnaissance des âmes honnêtes depuis son depart avec fracas du parti CDP, la dictature, son refus de la mediation menée par Naboho et Pascaline tamini les esclaves de ce parti et son engagement particulièrement remarquable dans cette lutte depuis la sortie des femmes en spatules qui ont un sens très profond. Quant à ses camarades de l’opposition politique qui ont apporté des jugements sur ce qui s’est passé, je demande de les comprendre et de les pardonner car dans la confusion il leur etait difficile d’avoir la bonne version des faits. Je me dis qu’ils l’ont fait dans le cadre de leur responsabilité quant a une certaine discipline dont ils ont la charge au sein des partis de l’opposition.
Quant a cette samogo, mon esclave Saran, je lui demande de rester solidaire avec les autres du CFOP pour eviter que vos ennemis ne vous divisent. Enfin, merci pour ce courage que vous avez eu malgré la pression de la foule pour leur expliquer la situation et vous abstenir de toute declaration conformement a ce qu’elle vous demandait. Madame Saran, vous ecarter des autres a cause de ces petits ecarts de langage dans une situation confuse où chacun avait la tête chaude est donné l’impression d’une certaine intolerance de votre part et nous qui vous soutenons seront decus. Que DIEU BENISSE LE BURKINA FASO ET VIVE LA PAIX. SOUTIEN AU COLONEL ZIDA DANS SA MISSION>

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés