Accueil > ... > Forum 675497

Situation nationale : Le meeting du ‘’non à l’Armée’’

3 novembre 2014, 10:51, par Laurentine

Il est claire qu’après la chasse au sorcière Les chasseurs par manque de proies finissent par ce chasser entre eux. Avant le départ du président COMPAORE l’on exigeait le respect de la constitution aujourd’hui ceux la même qui menaient la lutte ne veulent plus suivre le processus démocratique prévu par la constitution. Visiblement le combat de l’opposition n’était pas pour le peuple mais juste pour le pouvoir.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés