Accueil > ... > Forum 672583

Journée de désobéissance civile dans le Kourittenga : Une marée humaine à Koupéla

29 octobre 2014, 20:50, par pamela

Quelle paradoxe d’entendre ces deux phrases prononcer au niveau des adeptes de l’opposition« Nous serons encore dehors, mercredi, jeudi, vendredi…. », disait ainsi un marcheur à un commerçant du grand marché de Bobo-Dioulasso. Etonné et visiblement inquiet, le jeune commerçant répondra que : « abbahhh, nous allons mourir de faim, si nous n’ouvrons pas le grand marché ». Pour certains l’opposition a fait plus de mal que de bien et pour d’autre le contre ! Il est claire que le problème monétaire s’y est mais certains pour ne pas des hauts placer arrivent toujours a se languir la langue. Le peuple se limite il a ce qui mange toujours bien au sien de l’opposition ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés