Accueil > ... > Forum 648480

Proposition de loi modificative de l’article 37 : « Les députés de l’opposition doivent avoir le courage de démissionner de l’Assemblée nationale », dixit Tahirou Barry

15 septembre 2014, 20:50, par Ka

Mon cher Köro, je ne vous ai pas lu au début de ce forum, et pensait que vous n’interviendrez pas a ce débat très houleux et enrichissant par des jeunes composés en minorité fils a papa qui veulent s’éterniser au pouvoir et profiter des autres, et l’autre coté la majorités dans la précarité et qui veulent le changement pour un Burkina émergent pour tous. Entre vieux, nous n’avons plus rien à perdre que de lutter pour l’avenir de nos enfants, c’est pour l’avenir du Burkina et de sa jeunesse que je me bats dans les forums des sites d’information. Nous devons donner l’exemple en montant les premiers, les pas d’escaliers pour arriver au sommet de l’alternance qui est la base du développement d’un pays. Dans mon dernier message de l’article consacré à la décision de l’ADF/RDA de confirmer son refus a la modification de l’article 37, je disais que c’était clos pour moi, car les pros referendum continus à s’enfermer dans leur coquille qui est la corruption, et personne ne peut les sortir de là, même le risque d’enterrer un article de loi qui garantit au peuple Burkinabé de faire un choix à tout moment, le représentant potentiel pour gérer les affaires de l’état. Pour moi, tout homme politique change à un moment donné, par ce qu’il a vu ce qui est bien pour son objectif, ou ce qui est mal. Oui je suis d’accord avec vous que dans le passé, le petit de Gérard Kango patinait comme Yameogo Herman pour cause de respect parentale dont son père était l’eternel garant du parti. Aujourd’hui vous pouviez me croire, que maître Gilbert a grandi après la disparation de son père, et l’alternance politique reste son combat préféré, pas Comme Herman qui ne changera jamais sans son gosier plein. J’ai eu l’occasion de connaitre dans ces derniers temps l’homme fort de l’ADF/RDA, il est ferme dans ses convictions, voilà d’ailleurs la sortie de Yaguibou Bouba. Vous et moi, nous avons lutté pour le multipartisme, et nous devons faire un effort pour sa survie qui est l’alternance politique, et surtout le respect de nos constitutions qui sont le garant de cette alternance. Mr. Blaise Compaoré et son équipe a une obligation de respecter l’article 37, pour qu’on ne retombe pas dans la terreur d’un parti unique gérer par une dynastie. Dans le passé j’ai critiqué l’ADF/RDA pour ses positions qui ne venaient pas au bon moment. Cette fois-ci le peuple est témoins. Mon Köro nous n’avons pas le choix, en ce temps ou les prédateurs veulent réinstaurer le parti unique dictatorial, le temps des soupçons est révolu, et nous devons tout prendre de ceux qui sont pour l’alternance et dialoguer autour d’une table avec ceux qui ont le denier public et les armes, car l’union fait la force : si nous arrivons à faire respecter la lettre et l’esprit de l’article 37 qui interdisent tout président du Faso de briguer 3 mandat présidentiels consécutifs, en 2015 la jeunesse fera le bon choix en choisissant un bon représentant pour l’avenir du pays : notre jeunesse représente 60% de la population, ça sera leur droit dans les urnes pour le présidentiel. En notre temps nous avons enterré l’ODP/MT et autres pour faire vivre le CDP, Il est temps que la jeunesse prenne la relève pour une autre chose. Je vous prie de continuer la lutte pour le respect de nos lois qui garantissent l’avenir et l’émergence du pays, et protège l’avenir de nos enfants des dictateurs prédateurs.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés