Accueil > ... > Forum 636732

Crash de l’avion d’Air Algérie : Deux experts en ADN dépêchés à Ouagadougou

31 juillet 2014, 17:14, par Indjaba

Ne prolonger pas la douleur des parents des victimes avec vos histoires d’ADN. Quitter dans votre affaire d’ADN là ! En Afrique on a nos manière de faire nos deuil et d’accepter la mort. Les parents ont la certitude que leurs proches sont décédés car ayant embarquer dans un avion qui a crashé où il n’y a pas eut de survivant. C’est suffisant. En Afrique, juste avec la photo du défunt ou une de ses tenues ou la terre prélevée au lieu du crash ou tout autre symbole on fait le deuil y compris l’enterrement. Avec ces histoires de vol d’enfants (les mères ne sont pas forcement les vraies mères), ces histoires d’infidélité de notre époque (les pères ne sont pas forcement les vrais pères) vous voulez nous imposer des ADN qui vont nous envoyer à des situations indéterminées ou révoltantes qui compliqueraient la cohésion familiale des familles éplorées. Pour moi les familles ne sont pas obligées de se soumettre à ces prélèvements. Qu’elles fassent leur deuil et qu’elles remettent les douleur à Dieu tout puissant.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés