Accueil > ... > Forum 525565

« À Son Excellence, Monsieur le Président Blaise Compaoré : arrêtez le processus de révision de l’article 37 de notre Constitution consensuelle ! » dixit Etienne Traoré

16 décembre 2013, 20:36, par C.D Kwesi DABIRE

Je reviens donc, auteur anonyme d’une réponse précédente à Djibo, sur la question de la légitimité, qui est celle du droit et du fondement (quid juris, de quel droit ?). Le procédural comme simple jeu n’a pas sa raison d’être ou son fondement en lui-même, mais est toujours suspendu à du déontique, celui d’une règle, d’un principe ou d’une norme dernière qui est sa condition de possibilité (c’est le transcendantal kantien). Or comment pourrait-on JUSTIFIER, c’est-à-dire ramener à une raison qui soit un fondement, la modification de l’article 37 de la Constitution de notre pays ?! L’intérêt national est-il menacé ? Par quoi, par qui donc ?! Bien au contraire, ce sont ceux qui évoquent cet argument qui en seraient l’unique menace, tout comme des gens qui crient au feu tout en allumant le feu !..

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés