Accueil > ... > Forum 438227

Sénat : L’AEEMB et le CERFI se démarquent des propos de Souleymane Compaoré

16 septembre 2013, 15:35, par le fou du roi

les incohérents c’est nous les musulmans a travers les vomissures du SG de la FAIB . Sinon l’église catholique est restée logique, et fidèle a sa démarche. En gardant une position invariable. Elle dit "Notre position reste invariable" nous avons plus besoin de services sociaux de base qu’une institution budgétivore .
Mr COMPAORE Souleymane a dit après la rencontre entre la FAIB et les partis politiques que leur rôle est de rechercher la consilliation. Donc il se contredit lui même.
Contradiction encore, quand il sort de la rencontre avec le chef de l’État et il dit que la FAIB ne constitue pas un contre pouvoir , ni chercher a prendre le pouvoir . "Pourtant lui même il venait tout juste de prendre une décision politique en disant oui au sénat. Puisque le sénat est une institution politique.

Et puis pour finir qu’est-ce que le faite que les prêtres ne se marié pas et célèbrent les mariages vient faire dans ce débat ?
Cela témoigne d’avantage une incohérence a votre niveau, ou manque d’argument.
Les musulmanes ont plus besoin des services sociaux de base, d’emploi qu’une institution budgétivore.
C’est pas parce qu’on est journaliste que l’on est forcement communicateur. Le SG de la FAIB a ratter sa sortie médiatique.Il a donc parler a son nom propre, pas au nom des musulmans. Les musulmans d’ici et d’ailleurs ne vont jamais accepter que des individus de cette acabit parle a leur nom.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés