Accueil > ... > Forum 429871

Rapport sur le sénat, tirs à la présidence du Faso : Les réactions de Blaise Compaoré

2 septembre 2013, 13:08

Moi, je ne crois pas en cette histoire parce que KOSYAM dispose d’une vidéo surveillance très efficace sur un rayon d’au moins 5 km, raison pour laquelle on a pu surprendre le ministre qui s’amusait en plein air dans les environs de Ouaga 2000. Nous savons également que l’entrée de KOSYAM est soumis à des scanners comme à l’aéroport et que toute pièce métallique est détectée à plus forte raison une kalash. Enfin nous savons qu’en plus de la surveillance de KOSYAM, il y a aussi la surveillance de l’ambassade des Etats Unis. Cette histoire est cousue avec du fil blanc. Peut-être s’agit-il d’un marché conclu avec un pays voisin où le soldat était déjà en détention, sinon pourquoi le soldat garderait-il le billet de sortie de prison comme si c’était une pièce importante pour lui. La logique aurait voulu qu’il détruise vite pièce.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés