Accueil > ... > Forum 388298

Planification familiale : Un vrai sujet d’intérêt oublié par les politiques

1er juin 2013, 17:34, par Tapsoba® (de H)

Voici encore un thème à la mode.plannification familiale.Qu on se comprenne bien,je ne suis pas contre les limitations des naissances dès lors qu on est incapable d assurer un bien être à sa progéniture.Mais ,la vraie question se trouve ailleurs.Il ne suffit pas de crier plannifions ou limitons les naissances pour que par coup de baguette magique,on sorte de notre léthargie économique.Non on ne peut y arriver sans combiner cet aspect à d autres questions non moins primordiales.La rédistribution des richesses équitablement.Car,on aura beau limiter les naissances sans justice sociale,une justice sociale qui permettra à tout un chacun de se sentir dans une république où le droit à l éducation ne sera pas une vue d esprit,où l Etat assure une bonne éducation(ce qui implique un bon traitement du monde éducatif) au peu d enfants que nous mettrons au monde,on demeurera les bons derniers même avec un taux de croissance à deux chiffres.Peu d enfants mais utiles demain,en un mot.À preuve nous avons des pays 8 fois plus petits que le Burkina,en superficie,mais plus peuplés que le Burkina avec une densité de populations au km² plus denses de surcroit mais sont développés économiquement avec des pib par habitant au dessus de la moyenne des pays développés.On fait comme s il n y a pas de couples à enfant unique qui ne parviennent pas à assurer l éducation de leur unique enfant au Burkina ?Imaginons que nous puissions tranformer nos richesses convoitées partout ,qu est-ce qui nous empêcherait d être économiquement prospères même sans plannification ? Dans les pays arabes où il n y est pas question de planning,ils ne vivent pas mieux parce qu ils savent redistribuer leurs richesses provenant des recettes du pétrole en offrant des meilleurs formations à leur jeunesse ?Exemple d un Pays comme le Qatar ,qui a plus d 1 million d habitants pour une superficie d un peu plus de 11000 km² soient 161h/km².Au Burkina aussi ,on pourrait le faire avec les mines d or à profusion.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés