Accueil > ... > Forum 339688

Mali : 500 soldats burkinabè vont participer à la MISMA

13 janvier 2013, 09:57

CRISE MALIENNE : GRAND COURAGE ET MERCI AU BLAISO !!!...............Je voudrais poser tout de go une question toute bête : De la NÉGOCIATION et de la GUERRE quel est le chemin le plus simple qui peut conduire très facilement à LA PAIX ?? Autant le dire tout de suite que je suis amèrement touché par l’attitude révoltante de certains de nos frères burkinabé qui transposent nos problèmes internes sur l’échiquier politique africain. Ne dit-on pas d’ailleurs que LE LINGE SALE SE LAVE EN FAMILLE ?! LE PRÉSIDENT BLAISE COMPAORÉ DIT LE BLAISO est un grand homme d’état qui a toujours privilégié LE DIALOGUE dans sa gestion du pouvoir car c’est l’arme des plus forts. Et LE BLAISO a toujours eu comme premier souci de régler les problèmes tant sur le plan national qu’international que par SON ARME FAVORITE qu’est LE DIALOGUE. C’est nous BURKINABÉ qui en principe devrions en premier soutenir les actions de notre très cher président, qui nous mettons cyniquement à l’insulter gratuitement et à le dénigrer sans raison apparente parce qu’il est indiscutablement et démocratiquement LE CHOIX de millions de burkinabé qui voient en LUI, le seul homme capable de mener à bien la gestion de notre pays. J’en appelle très sincèrement à une solidarité sans faille de tous les burkinabé autour du BLAISO qui en tant que MÉDIATEUR PRINCIPAL dans la crise malienne ne pouvait en aucun cas proposer LA SOLUTION MILITAIRE tant qu’il n’avait pas encore épuisé toutes les voies de recours pour la résolution du conflit par LE DIALOGUE. Et d’ailleurs, je suis convaincu que CETTE MÉTHODE PACIFISTE DU BLAISO allait être payante depuis fort longtemps c’est connu que c’est un autre problème plus grave qui s’y est greffé (depuis des mois maintenant) et qui est probablement LA POSITION VERSATILE DE L’ALGÉRIE pour la sécurisation de ses propres frontières et autres considérations politiques, nous en serions déjà à des accords pour le retrait pur et simple des islamistes DU MALI et la réunification de tout LE MALIBA. Je tiens aussi à féliciter LE MINISTRE D’ÉTAT DJIBRIL YIPÉNÉ BASSOLÉ qui abat un très gros travail, lui qui a fait de cette médiation malienne une affaire personnelle tout à l’honneur de notre pays LE BURKINA FASO. La case du voisin brûle et c’est notre devoir de lui porter secours au nom de la solidarité africaine. Je crois toujours en LA MÉDIATION DU BLAISO car je pense que ce qui vient de se passer à KONNA est un LÉGER INCIDENT qui a été délibérément provoqué par L’ARMÉE MALIENNE afin de susciter une intervention rapide de la communauté internationale et masquée ainsi SA PROPRE INCAPACITÉ à déloger militairement LES ISLAMISTES.
QUE DIEU LE PÈRE TOUT PUISSANT SAUVE LE MALI ET VIVE LA SOLIDARITÉ AFRICAINE…………..LE GRAND ZAPATA !!.....................CRISE MALIENNE : LE DIALOGUE, LA SEULE VOIE DE RÉSOLUTION !!!!

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés