Accueil > ... > Forum 299212

Mort suspecte d’un enfant à Gaoua : Les populations révoltées, cassent, tuent et réclament justice

16 août 2012, 10:54, par citoyen lamda

@ la star de ouaga2000
De quelle justice populaire parles tu ici ? On ne connait meme pas un suspect.Peut etre que le tueur fait partie meme des manifestants.. Quand un criminel est pris sur le champ et lynché à mort par la population, on parle de justice populaire..On dit que le peuple s’est rendu justice car n’ayant pas confiance en la justice du pays.. je ne suis pas une autorité, mais du fond de leur coeur même les autorités ne sont pas forcement contre le fait qu’un criminel soit lynché à mort par le peuple.. Biensur que du fait de leur statut, ils se doivent d’etre diplomates dans leurs declarations..
Tu parles d’autorité de l’etat ici, tu veux que les forces de securités sortent affronter les manifestants ? Evitons les amalgames,rien est faux dans ce que tu dis , mais le tout ne colle pas forcement avec la situation posée à Gaoua..
Et puis il faut que nous Burkinabès arretons de nous en prendre aux etrangers dans de telles situations sans preuve car en matiére de delinquence de ce genre, les "hommes integeres" ont aussi fait leur preuve..le monsieur qui egorgeait les demoiselles etait me semble t’il etait un burkinabé.. le monsieur qui a tué sa maitresse pour vendre sa tête à 300mille francs cfa etait aussi me semble t-il un burkinabè..y a biensur d’autres exemples..
Revenons à la justice de notre chere patrie.. Nous avons affaire à des delinquents qui n’ont peur de rien ,sauf la mort peut être.. Meme après des années de prisons ,un coupeur de route ne trouve pas d’inconvenient à reprendre son "metier".. Doit on appliquer une justice à la "Ansar Dine" ? On sait qu’un coupeur de route dont on coupe le bras, même s’il est libre, aura quand même des difficultés à recommencer.. Mais est ce vraiment applicable au Burkina Faso ?
Oui, on n’as pas une justice forte car nos delinquents ne sont aucunement inquitées par les sentences quelles soient appliquées ou pas..
Dans ce ca precis je ne sais pas s’il faut parler d’autorité de l’etat.. Il faut plutot se demander si les manifestants savent même ce qu’il font, car leur comportement n’arrange rien.. est ce en manifestant qu’on retrouvera le coupable ? non, une enquete se mene á mon avis dans la discretion.. Le tueur etant mainteant averti va donc se chercher...
Tu penses vraiment que dans le temps les gens respectaient les forces de securité parce que la justice etait bien ou parce qu’ils voulaient respecter l’autorité de l’etat ?...Faux... Ils respectaient les gens en tenu par peur.. Ils pensaient que ces gens pouvaient tirer sur eux inpunement.. Maintenant que nous connaissons nos droits et savons que le gendarme ou le policier n’a pas le droit de tirer sur nous, donc nous le defions.. C’est la seule difference entre avant et maintenant..
Que Dieu sauve mon pays..

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés