Accueil > ... > Forum 260189

Education nationale : Bientôt des tablettes électroniques dans nos écoles

30 juin 2012, 09:59

Je poste pour une deuxième fois mon article.

Quelles sont les priorités de ministère :
1. Réformer le ministère de l enseignement de base. Rendez vous compte que depuis les indépendances c’est toujours le même système scolaire. Pensez vous qu’avec ce système nous pouvons abordé l’ air des TIC ?

2. Normaliser toutes ces écoles de 3 classes. Plus jamais d’ écoles à 3 classes. Nous sacrifions nos enfants.

3. 8000 villages ; 8000 écoles primaires et nous passerons en 10 ans à un taux d alphabétisation acceptable.

4. Recruter et former le nombre d’ enseignants nécessaires 

5. Recruter des jeunes cadres diplômes afin de de donner du sang neuf à ce ministère vieillissant.

6. Introduisez plutôt le TIC dans la formation des enseignants en facilitant la préparation des cours et leur travail.

L’utilisation des tablettes diffère de l’ utilisation des livres. Le Burkina n’ à toujours pas une bonne connexion internet. Les tablettes devront permettre à nos enfants de faire des recherches personnelles pour des découvertes personnelles.

Les pays les plus avancés dans les TIC, sont actuellement dans des phases pilotes pour un enseignement purement TIC. SVP attendez profitons un peu de leur expérience.

Nous savons tous qu’ il y a un lobbying fort des fabriquants de tablettes pour écouler leurs produits, mais de grâce cherchons le bien de nos enfants en investissant le peu que nous avons dans les vraies priorités .

Juste ma modeste contribution car le Faso appartient à tous.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés