Accueil > ... > Forum 204613

Arsène Bongnessan Yé, ministre chargé des Réformes politiques et institutionnelles et des relations avec le parlement : "Pourquoi avoir peur de l’arbitrage du peuple ? "

2 décembre 2011, 11:26, par Président Lincoln

Le président lincoln :

Les révolutions tunisiennes et égyptiennes font tâche d’huile au Yémen, à Bahreïn, Oman, en Libye, en Somalie, au Maroc.Bien évidemment chaque contexte a ses spécificités mais à chaque fois les fondamentaux sont les mêmes :des régimes anciens, usés, corrompus, autoritaires, face à des citoyens aspirant à la justice, la liberté d’expression et la reconnaissance de leurs droits. La jeunesse, la hausse des prix des produits de base, le chômage de masse des diplômés et les nouvelles techniques de communication sont le fil conducteur de ces contestations de masse.les memes causes prodisant les memes effets, attention alors Monsieur le ministre car une chose est certaine, la carte politique de l’Afrique sub-saharienne sera chamboulée avant fin 2012. L’ultime question est celle de savoir de quel pays viendra l’hirondelle africaine qui annoncera le printemps.
Président lincoln conseiller politique

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés