Accueil > ... > Forum 146797

Marche de l’ANEB : La réalité des faits

14 mars 2011, 23:10

Voilà ! c’est Hashe. j’ai lu plein de message sur cette triste affaire de JZ.
Nous sommes aujourdhui dans un monde ou on ne peut plus jouer au cache cache avec le peuple.
Chacun peut constater,peut importe son bord ploitique, qu’il y a un veritable malaise au faso ; il ya une sorte de rupture du contrat social entre gouvernants et gouvernés. La faible participation aux dernieres presidentielles, l’impossibilité pour les pouvoirs publics de traduire dans les faits certains actes et textes legislatifs tels le cas du port des casques, la TDC ...sont signes qui prouvent que une bonne partie de la population defie les pouvoir publics.
Je pense que le pouvoir en place doit prendre des mesures fortes pour rassurer le peuple. par exple il faut accelerer la procedure judiciaire dans cette affaire. punir les coupables à la hauteur de leur forfaitures, demissionner tous les responsables politiques qui ont mal geré le dossiers. le chef de l’état et le premier ministre devrait par ex communiquer plus sur le sujet pour apaiser les coeurs. et eviter surtout le bras de fer avec les étudiants parce que nul ne peut douter de leur capaciter de mobilisation et d’organisation, et ils pourraient bien avoir des soutiens parmi tous ceux qui ont du ressentiment envers le pouvoir en place pour une raison ou un autre.
S’agissant des étudiant je souhaite qu’ils moderent leur position pour sauver l’année academique qui est deja cahotique. je vous adore tous

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés