Accueil > ... > Forum 81804

Blaise Compaoré aux Guinéens : « La paix ne peut se faire dans l’exclusion »

15 novembre 2009, 16:16

Boyarm Felix, si j’etais d’accord avec toi quand tu as pris la defense de Blaise comme mediateur, ici je veux simplement te dire que je ne te suis plus. Je ne sais pas en quoi les gens de l’ opposition sont- ils aussi comptables de la boucherie. J’ ose croire que quelque soit votre bord politique, vous demeurez un democrate convaincu. Dire l’ opposition n’avait qu’ a decaler la manifestation d’ un seul jour ne me parait pas venir de quelqu’ un qui croit a la democratie, pourvu que ce soit sa chapelle qui soit au pouvoir. Non. Ce n’est pas au pouvoir de fixer les jours de manifestation a l’ opposition. L’ opposition a choisi la date du 28 Septembre tout aussi pour la meme symbolique pour laquelle Dadis rejette la march. Ca me rappele les zones rouges qu’ un certain bourgmestre avait voulu eriger dans la ville. Entre violer les instructions d’ un pouvoir militariste et tirer sur une piopulation a balles reelles, violer des femmes en plein jour, les fautes ne sont pas comparables. Dadis a beau faire, meme la terre de la Guinee ne va pas le laisser vivre une vie paisible. Je ne vois pas comment il n’ aura pas une vie rattrappee par cette barbarie qu’ on ne connaissait meme pas au Moyen- Age.

LOP

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés