Accueil > ... > Forum 2645189

Biotechnologie agricole au Burkina : Des journalistes et communicateurs à l’école des organismes génétiquement modifiés

3 juillet, 00:10, par TANGA

Messieurs les journalistes, il ne faut pas vous laisser baga baga.
Commençons par le coton OGM qui est venu se casser la gueule au Burkina. En effet, beaucoup d’argent a coulé et beaucoup de sensibilisation aussi la dessus mais nos chers paysans ce sont vite rendu compte que c’était du Blaguer tuer. Donc il n’y a pas eu d’engouement pour ça.
Chers exposants, vous êtes nouveaux, jeunes dans le domaine des OGM, renseignez vous avec les anciens et avec les européens qui eux même aimaient la choses. Ils vous diront que les dangers sont plus nombreux que les bienfaits.
Quand tu utilise ton terrain pou des OGM, le terrain meurt ; même l’herbe n’y pousse plus.
Chers exposants, retenez une choses, les paysans font le coton par ce qu’ils ont besoin des intrant pour leur maïs et autre ; Si non que chacun sait que la culture du coton ne profite qu’au bureaucrates. C’est eux qui ne savent pas attraper une daba mais ’est eux qui touchent lourds quand le paysan a bien travaillé et n’a récolté que des miettes.
Chers tous, en occident, ils ont mis à nu, les dangers liés aux OGM. 
Tous ensemble refusons.
Chers exposants, vous avez pris l’exemple des USA qui utilise cette technologie et qui arrive à exporter partout. FAUX !!!
Les USA finances des cultivateurs comme la sofitex le fait pour le coton et c’est pour cela que vous voyez du riz américains etc.
Quand on regarde la premier photo, on voit que vous avez peur car vous savez que vous étés en train de mentir aux journalistes.
Est ce que les journalistes sont les producteurs burkinabè .
C"est pour inonder nos yeux et nos oreilles avec les infos obtenus ’’des chercheurs’’

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés