Accueil > ... > Forum 2535344

Procès Thomas Sankara : « Au Burkina, quand on parle de réconciliation, on revient presque toujours à la question de la grâce ou de l’amnistie » (Me Boukary Willy)

11 avril, 10:27, par Lom-Lom

Huum ! Merci pour ces éclairages ! Si le clan Blaise Compaoré savait ce que c’est la dignité, il ne leur viendait meme pas à l’esprit de faire appel après cette sentence ! Le peu d’image qui leur reste ne devrait pas être compromis par une telle procédure car ce serait le comble des combles de la déchéance humaine. J’espère que leurs avocats ne les tromperont pas une fois de plus car Thomas Sankara et ce procès vont au-delà des frontières du Burkina et Blaise Compaoré sait que malgré ses 27 ans de pouvoir, il est invisible, inaudible, incolore et inodore car sa gloire a été et sera passagère. L’inconnu, c’est que l’Histoire dans son caractère impartial, lui reserve dans les temps à venir ! Je suis sûr que parmibtous ceux qui s’agitent, personne ne souhaiterait être à la place de Blaise Compaoré, de Gilbert DIENDERE ou de Hyacinthe Kafando. La souffrance humaine est souvent indescriptible mais si on fait semblant (sourires moqueurs de DIENDERE lors procès). La meilleure façon est de reconnaitre ses torts, demander pardon et d’avancer ! Faisons ensemble cet effort !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés