Accueil > ... > Forum 2535211

Procès Thomas Sankara : « Au Burkina, quand on parle de réconciliation, on revient presque toujours à la question de la grâce ou de l’amnistie » (Me Boukary Willy)

11 avril, 07:41, par Ka

Merci à Me Boukary Willy et a l’internaute ’’’Blablabla’’’ pour sa question pertinente en disant : ’’’’’’’’’’’’’La question est : la grâce présidentielle est-elle envisageable pour un condamné qui ne s’est pas présenté au procès et qui n’a rien purgé de sa peine ???’’’’’’’’’’’’’’ Oui internaute Blablabla : Quand on joue la stratégie de la chaise vide et qu’on boycotte systématiquement un jugement qui te concernant, il ne faut pas attendre a une grâce présidentielle : Puisque cette stratégie stupide mène à insulter la justice. Aucun président élu légitiment ne s’aventurera à commettre cette erreur face à un peuple muri. Et comme je le répète dans ce forum, le combat pour la justice est celui le plus difficile à mener car, on ne se bat pour personne en particulier, mais pour que la JUSTICE soit pour TOUS (sans exception).

Mais un pays profondément corrompu depuis plus de 30 ans n’est pas transformable en un modèle de DEMOCRATIE et de JUSTICE en quelques années. Les mauvaises habitudes des acquises pour au moins 30 ans ne se perdent que par étapes, le tout soutenu par une transformation progressive des mentalités.

Et ce qui est certain, un président de transition n’est pas là pour gracier qui que ça soit, mais de conduire le pays a une élection crédible pour une alternance saine. Surtout il doit tenir compte que la première cause qui mine le développement d’un pays, c’est sa JUSTICE ! La première cause qui crée des crises sociales dans un pays, c’est sa JUSTICE.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés