Accueil > ... > Forum 2145199

Questions foncières au Burkina : Le réseau des journalistes pour l’habitat et l’urbanisme plaide pour l’adoption de réformes consensuelles

29 juillet, 17:44, par Meimei

Le contexte du Burkina est tout autre et est loin d’être ethnique.
Même dans les pays où l’État gère la terre, il y a des propriétaires terriens qui peuvent céder leur droit sur leur propriété.
Mais certains usages comme l’urbanisme de la terre doivent être contrôlés par l’État.
Ce n’est pas parce qu’un villageois trouve rentable de vendre sa terre à un promoteur qui à son tour trouve très rentable de morceler en parcelles que l’État doit fermer les yeux et laisser tout le pays entier être morcelé en parcelles d’habitation sans une planification sérieuse.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés