Accueil > ... > Forum 2142157

Jean Luc Mélenchon au Burkina : Roch prend parti pour la France insoumise

26 juillet, 09:15, par Ka

Recevoir un opposant du régime Français a Kossyam n’est pas un sacrilège mes chers amis internautes sans éducation : La fraternité Burkinabé se résume le respect de l’’étranger’’ d’abords : Très jeunes mes parents faisaient mangé a sa faim l’étranger qui arrive dans notre humble demeure avant nous ses enfants.

Que diriez-vous quand Thomas Sankara pour recevoir les lettres d’accréditation d’un ambassadeur il le reçoit à Kaya ou à Yako ? Ou recevoir Daniel Cohn-Bendit dit ’’Dany’’ le rouge cauchemar de De Gaule de mai 1968, sans oublié Danièle Mitterrand qui n’épousait pas indirectement la politique de son mari, disons une réactionnaire sous-marine, ou Harlem Désir, Jean Ziegler : Surtout les survivants du Black Power, les néobabas cool, les indépendantistes antillais et calédoniens ont été reçu à Ouagadougou par Thomas Sankara président du Faso.

Ou voir les homes au marché chercher de quoi préparer pour sa famille, ou un président après le travail, chez lui, aide sa femme a préparer pour ses enfants et ses invités même venu d’Europe ?
Ou le président Lamizana recevant a la présidence les premiers responsables des ONG Français, les jeunes Français venant découvrir le Burkina ? Ou Blaise Compaoré recevant a la présidence du Faso les responsables des villes Française jumelées avec nos villages ? C’est ça la fraternité totale du Burkina, et je félicite le président Roch Kaboré pour ce geste fraternel, qui fait partie des continuités des coutumes Burkinabé, et notre éducation.

Quand je lis des intervenants qui en veulent le premier Burkinabé par ce qu’il a reçu J.L. Mélenchon, ça me donne de vomir, et de conclure que c’est l’ignorance, et non la connaissance, qui dresse les hommes les uns contre les autres.

Il est temps de redire à ces internautes sans foi, que Roch Kaboré est comme J.L. Mélenchon, qui ont épousé les idées de Thomas Sankara. Il est normal qu’ils se retrouvent comme si l’idéologue était toujours vivant.

Et j’en suis sûr que le premier Burkinabé après avoir écouté le dernier discours de J.L. Mélenchon devant les étudiants, sa conclusion est de dire que voilà un opposant Français qui a pris ses responsabilités a deux mains pour se ranger aux côtés du peuple Burkinabé qui lutte pour la conquête de ses droits naturels.

Qu’il ne déplaise aux internautes revanchards, avec cette rencontre de J.L. Mélenchon et le président du Faso, cela portera à J.L. Mélenchon dans l’histoire de la lutte de Thomas Sankara par les voies réservées aux hommes de la liberté et aux hommes de progrès.

Conclusion. Ce qui caractérise le véritable homme d’état, c’est sa vision à long terme : Son horizon à plusieurs décennies. Et je crois que Roch Kaboré malgré que je lui tire de fois ma vérité sur certaines lâchetés d’agir rapidement pour éteindre le feu, il est ce véritable homme d’état en recevant J.L. Mélenchon a Kossyam : Car, si on regarde nos hommes politique aux petits pieds actuels qui se considèrent comme tels, ils ne sont en fait que des combinards et leur horizon est très borné, limité à l’échéance électorale la plus proche pour manger.

Cela les contraint à privilégier le court terme sur le long terme, les décisions de long terme (par exemple, les réformes structurelles profondes a ne citer que le dialogue politique qui peut profiter au peuple Burkinabé.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés