Accueil > ... > Forum 2134159

Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

18 juillet, 14:00, par Ka

Internaute ‘’’’’Tanga :’’’’’ Evite dans tes commentaires de mettre souvent tout le monde dans le même panier. Ici évitons de se tromper sur des personnes qui croient à leur idéal et ne l’abandonnent jamais dont Mr. Jean Luc Mélenchon fait partie de ces personnes.

Il faisait partie de ces jeunes étudiants réactionnaires qui arpentaient les rues de Saint Germain de paris contre l’impérialisme et l’injustice. S’il vient au pays des hommes intègres, c’est comme au vivant de l’idéologue et l’idéaliste avéré Thomas Sankara, qui était avant tout un citoyen du monde, et on venait à Ouagadougou en pèlerinage le voir, comme le fait monsieur jean Luc Mélenchon de nos jours.

Comme certains en d’autre temps, allaient à Katmandou. Les plus âgés compagnons de Mr. Mélenchon, a ne citer que Daniel Cohn-Bendit dit ’’Dany’’ le rouge cauchemar de De Gaule de mai 1968, fit le pèlerinage à Ouagadougou au moment du RDP ; Sans oublié Danièle Mitterrand qui n’épousait pas indirectement la politique de son mari, disons une réactionnaire sous-marine qui a fini par accueillir Mariam et l‘international Sankariste. Harlem Désir, Jean Ziegler aussi : Surtout les survivants du Black Power, les néobabas cool, les indépendantistes antillais et calédoniens ont fait le pèlerinage a Ouagadougou pour rencontrer Thomas Sankara.

Arrêtons maintenant de tout généralisé contre la France. Comme Tanga, si cette France ne fait rien, ’’c’est sa faute’’ et certain comme Mr. Mélenchon qui vient nous dire qu’il se souvient de l’effort fait par Thomas Sankara, et qu’il est contre l’impérialisme’’ c’est sa faute aussi. Pourtant il vient seulement nous dire qu’il retient ce qu’a fait l’idéologue et idéaliste Thomas Sankara, et n’ont pas comme le couple Blaise Compaoré qui disait dans un interview de Jeune Afrique No 1449 du 12 Octobre 1988, ’’’’ qu’il n’est pas nécessaire pour eux de retenir quelque chose de leur prédécesseur Thomas Sankara.’’’’’

Oui tout généralisé contre la France, sachant que la France a dit aux responsables du continent Africain, ’’’’’’’’’’Aidez-vous, la France ne vous aidera plus, me fait très marré.’’’’’’’’’’’

Et la question que je vais poser a des internautes comme Tanga, c’est en 60 ans d’indépendance du continent, qu’est-ce que nos dirigeants, des dirigeants qu’on peut appeler des valets de l’impérialisme, ont fait pour couper le cordon avec la France ? En quatre ans Thomas Sankara avait coupé la moitié de ce cordon.

C’est pourquoi je persiste et signe en confirmant qu’un chef d’état disait quand Thomas Sankara présidait le conseil national de la révolution. ‘’’’’’’’ Le Négre est un singe ! Il adore imiter ! Quelqu’un risque toujours de se prendre quelque part pour Thomas Sankara et de se proclamer la révolution.’’’’ Mais de quelle révolution s’agit-il en réalité ?

Et selon la formule d’un cadre Nigérien qui était en poste à Ouagadougou, il a tout défini en disant : ’’’’’’Quand on enlevé le folklore, et la phraséologie, il se passe réellement quelque chose d’inédit dans le pays de Thomas SAnkara ’’’’’ une vraie révolution dans la tête des gens. Oui il y aura des millions de Sankara dans la tête des gens, et Mr. Jean Luc Mélenchon en fait partie.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés