Accueil > ... > Forum 2132026

Burkina : L’Opposition non-Affiliée rejette la CENI et le dialogue politique dans leur format actuel

16 juillet, 15:39, par Sidpawalemde Sebgo

@Un Burkinabè :
Vos analyses, si elles permettent d’avoir une vue d’ensemble du paysage politique Burkinabè, ne permettent en rien de résoudre les problèmes pratiques qui font blocage actuellement.

Personne ne dit que la CENI doit être constituée au prorata des suffrages obtenus. La preuve, si on additionne les voix des partis de la majorité et qu’on les compare à ceux obtenus par l’opposition, c’est le jour et la nuit. Cependant, chaque composante a le même nombre de commissaires (5).

Mais parlant de représentativité dans son propre camp, il faut bien avoir des critères pour choisir les commissaires. On ne saurait préférer ceux qui ne représentent que leur famille aux autres qui parlent au nom de milliers de voix ?
Si les "indépendants" (qui ne représentent qu’eux même vous le précisez) doivent avoir deux sièges, j’en revendique d’office un pour moi, dont "l’indépendance" ne souffre d’aucun doute !

Transformer deux composantes politiques en cinq ou plus ne va rien changer, puisque ce n’est pas de là que viennent les vrais problèmes. Ce qui bloque c’est :

1°) La possibilité pour un camp de bloquer les processus électoraux en retirant ses commissaires, comme mis en évidence en Décembre 2020 lors des élections couplées ; Pour le moment, un seul camp use de cette arme, et vous proposez de donner ce "droit de veto" à cinq composantes, donc d’augmenter les risques de blocages capricieux !

2°) La volonté d’un camp d’avoir un droit de regard sur le choix des représentants d’un autre camp, en dépit du bon sens, sur des bases non prévues par la loi.
Actuellement, le CFOP prétend récuser ou révoquer le commissaire choisi par les autorités coutumière, au motif qu’il serait partisan d’un parti de la majorité.
Pensent-ils vraiment que les représentants des communautés religieuses ou des structures de droits de l’homme n’ont pas de sympathies politiques ? Et pourtant ils votent !

3°) Le choix en interne, dans un camp donné, des représentants. L’ONA estime, que même sans s’être affilié au CFOP, ce dernier doit tenir compte d’eux à la fois dans le choix des commissaires de la CENI et du dialogue politique, ce que la loi ne prévoit nulle part ; Des membres affiliés même du CFOP se plaignent du choix de leurs cinq représentants, le meilleur choix étant toujours selon eux "MOI" ! On suppose que ça doit être pareil à la majorité.

Même si la loi est revue pour essayer d’être le plus inclusif possible, tant que la mauvaise foi des hommes et leur tendance à imposer leur vision par la menace et par la force, et à suspecter d’office les autres de tricherie, demeure, on n’est pas sortis de l’auberge.

Les élections qui ont vu Lamizana être mis en ballotage étaient organisé par l’administration territoriale, sous les ordres d’un ministre de Lamizana.
Aux états Unis, ce sont des délégués des deux principaux partis, aidés de volontaires, qui organisent les élections, sous les ordres d’un secrétaire d’état élu, donc partisan.
Sarkozy a perdu des élections organisés par un ministère de l’intérieur qu’il avait modelé lui-même à son gout quand il occupait le poste, et ou il avait nommé un fidèle.

Toutes les jérémiades de nos hommes politiques ne sont donc en rien fondées. Cela relève soit d’une stratégie de blocage, soit de querelles puériles de personnes et d’égos.
Ce sont la loi, les procédures et les contrôles qui sont importants, et non les hommes. Le président du MPP lui-même peut présider la CENI et perdre les élections si les électeurs les lâchent et si les contrôles ne lui permettent pas de tricher.

Et l’ONA peut ne pas participer au dialogue politique avec son propre représentant, mais voir ses revendications prises en compte et satisfaites au terme des échanges, ce qui est le seul objectif valable. Point barre !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés