Accueil > ... > Forum 2110274

Attaque de Solhan : Les assaillants étaient en majorité âgés de 12-14 ans (Gouvernement)

23 juin, 16:55, par Mahama

Ce qui m’étonne de ce gouvernement, c’est son incapacité totale et son manque d’anticipation. On n’a pas besoin d’être stratège militaire pour savoir que les sites d’orpaillage sauvages sont stratégiques pour le financement des terroristes. Alors, dès les premières attaques, il fallait tout simplement fermer ces sites et les déclarer zones de guerre. Rien de cela n’a été fait. Deuxièmement, des engins à deux roues d’un certain cylindré ont été transformés en redoutables moyens de transport de troupes par les terroristes. Qu’attend donc le gouvernement pour interdire purement et simplement ces engins sur le territoire national, quitte à racheter ceux dejà en place (les milliards du programme d’urgence du sahel (PUS) peuvent servir en partie à cela car en définitive, les populations sahéliennes ont autant besoin de sécurité que de développement). Troisièmement, qu’attendent toujours ceux qui nous gouvernent pour interdire la vente libre du carburant ? car, aussi paradoxal que cela puisse paraître, c’est pendant que nous sommes en guerre que la vente du carburant est libéralisée et que les terroristes peuvent sans difficulté constituer des stocks que l’armée essaie de détruire en exposant nos soldats, sans qu’aucune mesure anticipative ne soit prise (nous n’avons aucune anticipation dans cette guerre !). Enfin, est-il difficile à nos préfets à travers leurs réseaux de faire remonter des informations capitales à la hiérarchie, telles que par exemple les absences inexpliquées de leurs cellules familiales (si toutefois elles sont duBurkina), de ces enfants de 12 à 14 ans qui ont certainement eu un temps de formation avant de perpétrer le carnage de solhan. Ces familles ne sont-elles pas complices ? Et, comme dans toutes les guerres, il y a, tapis dans l’ombre, un réseau non combattant mais très nocif, d’informateurs, de financeurs et de logisticiens, qui doit être à tout prix démantelé, il revient à notre gouvernement à travers ses services spéciaux de le faire, sinon le pire est à toujours craindre. GOUVERNER C’EST PREVOIR, ANTICIPER ET AGIR A TEMPS ET NON TOUJOURS ESSAYER DE REAGIR.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés