Accueil > ... > Forum 2105465

Burkina : L’opposition maintient sa demande de démission du Premier ministre et du ministre de la défense

20 juin, 12:57, par Jean MOULIN

Trop d’incongruités au Burkina Faso.
1- Il est dit dialogue politique mais les participants à cette sont les partis qui composent le CFOP (le CFOP qui est une institution) et les partis qui composent la majorité présidentielle (qui n’est pas une institution). Les autres partis qui ne sont ni du CFOP ni de la majorité présidentielle et sont reconnus par le Ministère en charge des libertés publiques ne participent pas à cette rencontre.
DANS UNE MOINDRE MESURE CHANGEZ L’APPELLATION DE CETTE RENCONTRE.
2- Au cours de cette rencontre, les participants qui ne sont ni exécutif ni législatif décident de créer un Fonds pour l’armée. QUID DE LA LOI DE PROGRAMMATION MILITAIRE ?
3- Au cours de cette rencontre, les participants échangent sur la proposition d’élection des présidents de conseil de collectivité territoriale au suffrage indirect et n’ayant pas eu de consensus, ils décident de se retrouver le 3 juillet. QUID DU RÔLE DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE ? Est ce à dire que lorsque le 3 juillet, il y’aura consensus, le projet de loi passera-t-il à l’Assemblée nationale comme une lettre ?

Ressaisissons nous pendant qu’il est temps.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés