Accueil > ... > Forum 2107058

On en parle : Seydou Zagré, le directeur de cabinet du président du Faso, devant la justice pour blanchiment de capitaux

21 juin, 07:53, par caca

Nabiiga, j’aime la diversité d’expression au nom de la liberté dont notre pays est devenu depuis un moment champion d’Afrique. Pourtant, je vais illustre mon propos par un paradoxe biblique connu dans le livre de la Genèse. En effet, L’histoire de la tour de Babel (hébreu Migdal Babel ; en arabe : Burj Babil) est un épisode biblique rapporté dans la parashat Noa’h, dans le Livre de la Genèse Gn 11,1-9, peu après l’épisode du Déluge. La tour biblique pourrait avoir été inspirée par l’Etemenanki, une ziggurat de sept étages dédiée au dieu Mardouk à Babylone et désignée comme « le temple de la fondation du Ciel et de la Terre ».
Ce mythe d’une fécondité remarquable a inspiré des réflexions sur l’origine de la diversité des langues, la puissance de l’effort collectif, l’orgueil humain, la fonction civilisatrice de la ville et la totalisation du savoir. Il a servi de métaphore architecturale à des organismes transnationaux et multilingues. Autrement, en akkadien Bāb-Ilum signifie « la porte des dieux ». Dans le récit biblique, ce mot prend un tout autre sens en raison d’une confusion avec la racine hébraïque BLBL, qui signifie « bredouiller », « confondre ».
Peu après le Déluge, alors qu’ils parlent tous la même langue, les hommes atteignent une plaine dans le pays de Shinar et s’y installent. Là, ils entreprennent de bâtir une ville et une tour dont le sommet touche le ciel, pour se faire un nom. Alors Dieu brouille leur langue afin qu’ils ne se comprennent plus, et les disperse sur toute la surface de la Terre. La construction cesse. La ville est alors nommée Babel.
Par ailleurs, le Livre des Jubilés précise la durée du travail de construction et donne des détails sur les dimensions :
« Voici que les enfants des hommes sont devenus malveillants par leur mauvais dessein de se construire pour eux une ville et une tour dans le pays de Shinar. Car ils sont partis vers l’Est du pays d’Ararat à Shinar, et dans ces jours ils ont construit la ville et la tour en se disant : – Allez, qu’ainsi nous montions au ciel. Et dans la quatrième semaine ils commencèrent à construire et ils firent des briques au feu et les briques leur servaient de pierre et ils les cimentaient ensemble avec l’argile qui est l’asphalte qui vient de la mer et des fontaines d’eau du pays de Shinar. Et ils construisirent ça ; 43 ans pour construire ça. La largeur d’une brique était de deux briques et la hauteur était le tiers d’une ; sa hauteur comptait 5433 coudées et deux paumes et la superficie d’un mur était de treize stades et trente stades de l’autre. »
Les commentaires du Midrash offrent diverses précisions sur les mobiles de cette entreprise et le défi que les hommes avaient ainsi lancé à Dieu et à Abraham. C’était aussi une façon d’éviter une répétition du déluge. Selon le Sefer Ha-Yashar, six cent mille personnes auraient pris part à cette entreprise. La tour avait atteint une telle hauteur qu’il fallait un an pour amener les matériaux au sommet. Lorsque Dieu confond les langues, le maçon qui avait commandé du mortier recevait plutôt des pierres, ce qui entrainait des colères ; certains des ouvriers sont transformés en singes, en mauvais esprits, en démons ou en fantômes.
Vois-tu où nous sommes arrivées avec la folie des 30 et 31 octobre 2014 ? Le sujet ici, est bien le comportement immoral de Monsieur Zagré à la présidence, qui en réalité était l’ombre de lui-même dans la recherche d’un gain facile. Vouloir fermer les yeux en rapport ce comportement et insulter des uns de sanguinaire n’est pas l’approche de caca. Je ne suis pas un historien et ni un juge pour ouvrir une enquête contre quelqu’un dans ce pays. Je me reconnais comme un internaute dans un forum pour apporter une diversité d’opinion et jeter un jeu trouble en rapport avec un certain jugement collectif. Les événements d’octobre 2014 n’a rien apporté à notre démocratie que la confusion et la déception.
Bon lundi !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés