Accueil > ... > Forum 2103173

Burkina Faso : Le dialogue politique s’ouvre dans un contexte sécuritaire très difficile

18 juin, 11:41, par Un Burkinabê

Il faut indexer le salaire des députés sur la compétence. La moitié du salaire soit fonction des lois votées et moitié pour les lois proposées. Une retrospective de la 4é République montre que les députés ne travaillent point. Ils sont là pour voter les projets de lois envoyés par l’Exécutif pendant ce temps eux ils ne proposent pas de lois alors qu’ils sont sensés être du peuple. Pour réduire cette mauvaise gouvernance parlementaire, peut être qu’il faudrait permettre aux citoyens de pouvoir faire des propositions de lois.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés