Accueil > ... > Forum 2083512

Décès d’Assimi Kouanda : Le Mouvement pour le retour de Blaise Compaoré pleure la disparition d’un « vrai bosseur »

3 juin, 14:55, par Ka

Aucune mort n’est acceptable encore moins belle, surtout d’un être très cher, fusse-t-elle brutale ou attendue lors d’une maladie, et c’est le cas pour la famille d’A. Kouanda qui a le droit de pleurer pour leur parent.
Mais du non-sens qui prouve un manque de maturité de cette association minable d’esprit. ’’’’Pour eux, les autres Burkinabé morts hors du pays ont droit à l’humiliation sauf A. Kouanda ?’’’’

Que pouvait faire l’état Burkinabé que de considéré tous les Burkinabé égaux ? Y-a-t-il égalité dans notre pays ou pas ?
Voici quelqu’un qui a perdu son temps à se dire un vrais musulman, et à la fin, il fait le contraire de ce que devait faire un vrai croyant , en soutenant le tripatouillage d’un article de loi qui interdit un criminel de briguer un troisième mandat, uniquement que pour le gosier.

Et comme je ne cesse de l’écrire dans ce forum de Lefaso.net, ’’’notre problème en Afrique est la conception que nos dirigeants bornés ont du pouvoir politique, on veut garder le pouvoir aussi longtemps que possible et même à vie : Aussi l’EXECUTIF en place comme c’était l’entourage de Blaise Compaoré avec le feu A. Kouanda, va utiliser tous les moyens légaux et illégaux pour contrôler tous les autres acteurs de la vie politique et sociale. Et tant que nos dirigeants politiques instrumentaliseront de cette façon son peuple, à chaque fois que Dieu en appelle un, il ne mérite aucun honneur aux larmes de crocodile. Comme fut l’état Burkinabé diriger par A. Kouanda et Blaise Compaoré qui n’a rien dit à la mort de Nebié et autres, celui d’aujourd’hui dirigé par d’autres ont leur droit de se taire pour l’égalité de tous les Burkinabé.

Qu’a fait A. Kouanda quand on n’a assassiné un vrai magistrat nommé Nebié en tant que ministre d’Etat, directeur de cabinet ? Quand tu manges la main du singe, tu dois te rappeler de tes propres mains qui pourraient être dévorées par d’autres. Ou encore, qui sème le vent récolte la tempête. Car, la fin d’un pouvoir vaut mieux que son commencement.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés