Accueil > ... > Forum 2068397

Etudiants burkinabè en France : Les diplômés en sciences exactes peu enclins à rentrer au pays

20 mai, 14:01, par Scorpion noir

De nos jours le degré de patriotisme est en baisse, du fait que l’on constate que les étudiants qui sont rentrés sont sujets à tous les problèmes : jalousie, ethnicisme, régionalisme, claniques, népotisme, . .et on fait appel le plus souvent à ceux qui sont expatriés pour les postes de responsabilité au plus haut niveau, alors que ces derniers sont en déphasage avec les réalités du pays.
Ceci pour la simple raison qu’on peut les manœuvrer. Et ils sont ignorants des gaffes antérieures de leurs maîtres ...
Ceux qui sont rentrés constatent qu’ils ne sont pas appréciés au mérite, mais plutôt pour service rendu (au noir, des intrigues, par cuissage etc.,).

Au Burkina on récompense les médiocres,et on recale les patriotes.
Nous avons vu des étudiants major au Burkina, major en Europe et de retour au pays, ils sont confrontés à tous les problèmes. Alors qu’on avait tout fait pour les maintenir dans l’hexagone
Les lois ne sont pas respectées, et on assiste à des licenciements économiques qui ne respectent pas nos lois, et pendant qu’on licencie on embauche et souvent les enfants des dignitaires et leurs amis....
Les détournements, la mal gouvernance, les crimes ( de sang ,politique, économique, sociaux, de personnes, de jalousie, d’ethnies, ....) sont des facteurs de découragement de toute la jeunesse qu’elle soit à l’intérieur ou à l’extérieur.
De nos jours nous constatons les nominations d’enfants, d’époux(ses), de parents de serviteurs aux postes de responsabilité. Attention les mêmes causes produisent les mêmes effets,

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés